Anatomie et Composition de la Guitare Électrique

Publié le 20 octobre 2021

Lorsque l’on possède une guitare électrique, il est essentiel de s’interroger sur sa structure et la manière dont elle fonctionne. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une guitare électrique est un instrument assez complexe qui regroupe de nombreux éléments subtils et bien souvent méconnus. Les différents éléments présentés au cours de cet article se répartissent en trois zones distinctes ; la tête, le manche et le corps.

Avoir une connaissance plus approfondie de votre guitare électrique vous sera très utile ! Vous serez effectivement  plus apte à intervenir pour remplacer l’un de ses composants usés ou procéder à des ajustements éventuels pour améliorer la qualité du son produit par exemple. D’autre part, cela peut également vous être d’une grande aide lors d’un prochain achat, car vous pourrez plus facilement faire correspondre vos attentes avec la conception générale de l’instrument.

Vous pouvez déjà avoir un bref aperçu de l’anatomie d’une guitare électrique en observant le schéma ci-dessous.

anatomie-guitare-electrique-stratocaster

La tête

têtes guitares électriques

La tête d’une guitare électrique peut avoir de nombreux aspects différents et est perçue pour beaucoup comme un élément esthétique à part entière. Le rôle de la tête est avant tout de soutenir les mécaniques et rassemble dans la très grande majorité des cas les éléments suivants ; les mécaniques, les guides cordes et le sillet.

Les mécaniques

mécaniques fender

En un mot, les mécaniques permettent d’exercer une tension, ou au contraire de diminuer la tension d’une corde afin d’obtenir l’accordage souhaité. En effet, lorsque l’on fait tourner une mécanique, on actionne en même temps une vis sans fin qui elle-même fait tourner une roue crantée. La corde correspondante s’enroule donc autour d’un axe et voit sa tension augmenter ou diminuer en conséquence.

Les 6 mécaniques d’une guitare électrique sont bien souvent alignées d’un même côté de la tête, mais elles peuvent être également réparties par paires. C’est notamment le cas pour de nombreux modèles de la marque Gibson qui présente donc des têtes de guitare comportant 3 mécaniques situées à chaque extrémité.

Les guides cordes

guides cordes guitare électrique

Petites pièces métalliques faciles à repérer sur la tête de la guitare, les guides cordes permettent d’améliorer la stabilité de l’accordage en guidant et plaquant les cordes vers le sillet de tête.

Le sillet

sillet guitare électrique

Aussi appelé la « frette zéro », le sillet a pour rôle de guider et maintenir fermement en place les cordes de la guitare. Il s'agit le plus souvent d'une pièce très fine et rectangulaire située à la base de la tête et avec de petites encoches dans lesquelles s’insèrent les différentes cordes.

C'est une pièce très importante, car elle empêche les cordes de vibrer au-delà du manche, ce qui pourrait notamment produire des bruits parasites. Le sillet est l'une des deux zones où les cordes cessent de vibrer, la seconde étant le chevalet.

Il est à noter aussi que, le sillet, de même que le chevalet, détermine la hauteur des cordes par rapport à la touche et peut donc sensiblement affecter le confort de jeu général.

Outre son rôle essentiel dans la stabilité de l’accordage, le sillet a d’autre part une responsabilité dans la qualité de la vibration des cordes à vide et à donc une influence réelle sur le sustain de l’instrument.

Le sillet peut être élaboré à partir de différents matériaux et qui ont respectivement leurs propriétés acoustiques. Les guitares d’entrée de gamme par exemple présenteront très souvent un sillet en plastique, car c’est une matière peu onéreuse. Sur les guitares d’une gamme intermédiaire, il pourra être produit à partir d’un matériau composite comme le graphite, le carbone ou encore le laiton. Quant aux guitares électriques haut de gamme, elles auront plutôt un sillet en os ou en bois afin d’optimiser au maximum les qualités sonores de l’instrument.

Le manche

Le manche est une longue pièce de bois reliant la tête de la guitare à son corps. Le manche peut avoir plusieurs formes caractéristiques désignées par des lettres et évoquant très directement son aspect. Ainsi, on dira de lui qu’il a un profil en "C", en "D", ou encore  en "U" par exemple. Il en existe en effet un très grand nombre, le plus populaire est le plus répandu étant le profil de manche en "C".

Le profil du manche est un élément important à prendre en compte, car il a une incidence directe sur le confort de jeu. Il doit donc s’adapter le plus harmonieusement à la morphologie du guitariste (la taille de ses mains avant tout) ainsi qu’à son style de jeu.

Précisons d’autre part qu’il existe 3 méthodes d’assemblage du manche. Il peut être vissé, collé ou bien traversant.

Manche vissé

manche vissé stratocaster

Dans le cas d’un manche vissé, l’assemblage s’effectue au moyen d’une plaque de métal et de 4 vis nettement visibles au dos de la guitare. C’est une méthode d’assemblage largement utilisée par l’entreprise Fender et qui se retrouve aussi bien sur les modèles d’entrée de gamme que sur les modèles haut de gamme. Remplacer un manche vissé en cas d’usure à l’avantage d’être plutôt simple. Les manches vissés ont cela dit tendance à moins bien transmettre les vibrations, ce qui a pour effet de réduire le sustain et à donc un impact sur la son de l’instrument (qui sera plus claquant).

Manche collé

manche collé guitare électrique

Très fréquents chez les modèles Gibson, les manches collés sont encastrés dans le corps de la guitare, ce qui a notamment pour effet de rendre l’instrument plus solide dans l’ensemble. La méthode d’assemblage par collage est techniquement plus délicate à réaliser, ce qui a bien souvent tendance à faire augmenter le prix de la guitare. D’autre part, les manches collés transmettent très bien les vibrations ce qui améliore la qualité du sustain et participe également à produire des sonorités plus chaudes.

Manche traversant

manche traversant guitare électrique

Présent essentiellement sur les modèles haut de gamme, les manches traversants sont réputés pour faire profiter à l’instrument d’un sustain vraiment excellent ! En effet, cette méthode d’assemblage a pour effet d’optimiser grandement la transmission des vibrations. Cela dit, il est à noter qu’un manche traversant ne pourra pas être remplacé dans le cas d’un éventuel problème.

Le truss rod

truss rod guitare électrique

Le truss rod ou barre de réglage est une tige en acier se situant à l’intérieur du manche et servant à en ajuster la courbure. Cet élément essentiel sert à équilibrer et stabiliser la forme du manche soumis à une forte tension exercée par les cordes. Une utilisation intensive de la guitare ou simplement des variations de température et d’humidité peuvent conduire progressivement le manche à se déformer.

Assez discret, l’écrou de la barre de réglage se trouve à la base de la tête de la guitare. Il est possible de procéder à des ajustements avec un tournevis ou à l’aide d’une clé Allen. Cela dit, dans le cas où un dérèglement du manche se ferait sentir, il est souvent recommandé de confier son instrument à un luthier compétent afin d’éviter tous risques de détérioration sérieuse.

La touche

touche guitare électrique

La touche d’une guitare est une pièce de bois longue et fine qui vient se superposer au manche et dans laquelle s’incrustent les frettes et les points de repère. C’est sur elle que viennent s’appuyer les doigts du guitariste lorsqu’il joue. Ce dernier va en effet plaquer les cordes sur la touche de sa guitare et ainsi en modifier la longueur vibrante et donc en même temps la hauteur du son produit.

Bien souvent fabriquée à partir de palissandre, la touche peut également être produite à partir d’érable ou d’ébène. Chacune de ces essences de bois ayant des propriétés acoustiques légèrement différentes.

Lorsque l’on évoque la touche, on parle aussi souvent du radius qui lui est associé et qui a aussi son importance dans le confort de jeu général. Le radius de touche (qui se mesure en pouces) correspond à la courbure de la touche qui va donc être plus ou moins prononcée.

Le radius de touche que l’on rencontre le plus souvent et qui est plutôt considéré comme un petit radius fait 9,5 pouces. Mais on trouve également des radius de touche plus petit encore comme le 7,5 pouces. Dans ce cas la touche est très courbée, ce qui aura par exemple tendance à faciliter l’exécution d’accords barrés. À l’inverse, les grands radius (14, 16 pouces et plus) donneront des touches assez plates qui seront plus adaptées pour un jeu rapide et pour l’exécution de bends notamment.

Notons également qu’il existe des touches à radius progressif, qui seront donc courbées au niveau des premières cases, et de plus en plus plates à mesure que l’on s’approche du chevalet.

Les points de repère

points de repère guitare électrique

En plus de leur fonction décorative, les points de repère ont pour but d’aider à l’identification des cases importantes afin de jouer ensuite les notes souhaitées. Si la forme d’un repère est dans une grande majorité des cas similaire à celle d’un point (souvent nacré), il existe néanmoins un très grand nombre de variations de formes.  Les points de repère peuvent même dans certain cas, faire l’objet d’un véritable travail artistique !

Les frettes

frettes guitares électriques

Les frettes d’une guitare électrique sont de fines barrettes métalliques incrustées et disposées sur toute la longueur de la touche. Le nombre total de frettes varie d’un modèle de guitare à un autre, allant de 19 à 24. Cela dit les 2 extrêmes sont rares, le plus souvent les guitares électriques comportent 21 ou 22 frettes.

Toutes les frettes sont parallèles les unes aux autres, néanmoins,  plus l’on se rapproche du bas de la touche, plus l’espace entre celles-ci se réduit. La position des frettes est en effet calculée avec beaucoup de précision, de sorte que toutes les notes sonnent juste. Notons par ailleurs que la première frette se situe tout en haut de la touche, juste après le sillet de tête (également appelé la frette 0).

Les cordes

cordes guitare électrique

Les guitares électriques sont généralement constituées de 6 cordes. Mais elles peuvent aussi en avoir 7, 8, 9 et même 12 cordes en tout ! Bien évidemment les cordes d’une guitare ont chacune une épaisseur différente afin de sonner plus ou moins aiguë ou plus ou moins grave. La corde la plus épaisse étant la corde de mi grave, elle est la plus proche du guitariste lorsque celui-ci tient sa guitare. Ensuite vient la corde de la, puis de ré, puis de sol, puis de si et enfin la corde de mi aigu qui est la corde la plus fine de toutes.

Le corps

flying v

Le corps d’une guitare électrique peut être façonné dans un très grand nombre de formes. Les possibilités sont en effet presque illimitées du fait notamment de la nature de l’instrument, qui n’utilise pas de caisse de résonance pour émettre des sons. Effectivement, à la différence des guitares classiques ou acoustiques par exemple, les guitares électriques produisent leur palette de sonorités à partir de micros et d’un amplificateur.

Vous connaissez sûrement les design emblématiques qui se sont imposés au fil du temps et parmi lesquels on compte notamment ; la Stratocaster, la Telecaster, la Les Paul. Mais aussi la SG, la Flying V, l’Explorer et la Firebird. Ces styles de guitares électriques que nous venons de citer sont tous du type "Solid Body" (à corps plein) mais il existe également des guitares électriques du type Semi Hollow (à corps semi-creux) ou Hollow Body (à corps creux).

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article complet sur les différents types de guitares électriques.

Solid Body

solid body guitare électrique

Les guitares électriques du type "Solid Body" sont de loin les plus populaires. Elles offrent une grande variabilité de formes et de sonorités différentes, s’adaptant avec succès à la plupart des genres musicaux. Les 3 modèles les plus célèbres sont très certainement ; la Stratocaster et la Telecaster (Fender) et la Les Paul (Gibson). Le corps de ces guitares est entièrement plein est plutôt plat, car comme nous l’avons dit un peu plus haut, leurs corps ne comportent pas de caisse de résonance. Cela dit, certains types de guitares électriques en possèdent une, c’est le cas pour celles du type "Semi-Hollow" et "Hollow Body"

Semi Hollow

es 335 semi hollow

Les guitares électriques du type "Semi Hollow" possèdent une caisse de résonance (demi-caisse ou quart de caisse). Elles ont également la particularité de posséder des ouïes à l’instar des instruments traditionnels comme le violon par exemple. Notons que ce type de caisse n’est cependant pas suffisamment volumineuse pour être utilisé sans micros ni ampli. Les guitares électriques "Semi Hollow" sont très souvent utilisées dans le style Jazz et Blues.

Hollow Body

guitare électrique hollow body

Les guitares électriques du type "Hollow Body" dont font partie les guitares Archtop, sont des guitares à caisse creuse. La caisse est effectivement plus épaisse et volumineuse que celle d’une "Semi Hollow", ce qui développe sa caractéristique acoustique. Les guitares "Hollow Body" ont cependant tendance à être susceptible à l’effet Larsen, ce qui fait qu’elles sont rarement utilisées à des niveaux sonores élevés. Elles sont notamment très utilisées dans le Jazz.

La table d’harmonie

Bien que certaines guitares électriques possèdent une table d’harmonie, la table de ces dernières ont, à l’inverse de celles des guitares acoustiques, une très faible incidence sur le son produit. Les tables plutôt plates sont appelées les "flat top“ et les tables bombées, les "archtop". 

Le pickguard

pickguard guitare électrique

Le pickguard est tout simplement la plaque de protection (généralement en plastique) qui protège le corps de la guitare des coups d’ongles et de médiators. Il en existe de très nombreux genres, et ceux-ci font parfois l’objet de beaucoup d’attention de la part des fabricants, car le pickguard peut participer activement à l’esthétisme général de la guitare.

Le chevalet

chevalet fender et gibson

Le chevalet est une pièce en métal rectangulaire fixée au corps de l’instrument et qui est, avec le sillet, l’autre point, déterminant la longueur totale des cordes vibrantes. Le chevalet permet de fixer, maintenir  et stabiliser les cordes de la guitare.

Il est très important, car il permet d’effectuer différents réglages au niveau des cordes, comme notamment le réglage de l’action (espace plus ou moins rapproché entre une corde et la touche) et le réglage de l’intonation (justesse de l’instrument sur toute la longueur vibrante).

Le chevalet peut être soit fixe soit flottant ;

Lorsqu’il est fixe, cela signifie entre autres qu’il n’est ne s’accompagne pas d’un bras de vibrato. C’est notamment le cas des guitares électriques du type Les Paul, qui possèdent un chevalet fixe "Tune-O-Matic".

Quand le chevalet est flottant, c’est qu’il est en partie mobile et peut donc, s’incliner vers l’avant ou vers l’arrière (par l’action du bras de vibrato) et ainsi modifier la hauteur des notes en produisant des variations de sonorités.

Le bras de vibrato

Certaines guitares électriques possèdent un bras de vibrato (également appelé tige de vibrato) se situant au niveau du chevalet et permettant la modification de la tension faisant ainsi varier la hauteur des notes. Il existe différents types de bras de vibrato, les deux principaux étant le type Fender et le type Floyd Rose.

Le type "Fender"

bar de vibrato fender

Les vibratos de type Fender qui sont les plus populaires (et surtout les moins onéreux) rendent possible l’inclinaison du chevalet vers l’avant exclusivement.

Le type "Floyd Rose"

floyd rose guitare électrique

Le Floyd Rose (du nom de son inventeur) est un vibrato du type "flottant" qui permet au chevalet de s’incliner aussi bien en avant qu’en arrière afin de produire toutes sortes d’effets intéressants ! Nettement plus cher en raison de sa technicité et de ses qualités certaines, le Floyd Rose a également été conçu afin d’optimiser la tenue de l’accordage. En effet, de nombreux autres modèles de vibrato provoquent un dérèglement progressif de l’accordage lorsqu’on les utilise trop fréquemment. Le Floyd Rose à l’avantage de garantir la stabilité de l’accordage.

Les micros

micro simple et double bobinage guitare électrique

Sur une guitare électrique, on trouve principalement 2 types de micros ; les micros simple bobinage et les micros double bobinage (également appelés "humbucker").

Précisons tout d’abord que le rôle d’un micro de guitare électrique (qui est en réalité un capteur) est de convertir les vibrations des cordes métalliques en signal électrique. L’amplificateur intervient ensuite afin d’amplifier le signal électrique avant de le convertir de nouveau en vibrations.

Un micro de guitare électrique se compose d’un ou plusieurs aimants qui sont entourés d’une bobine de fil de cuivre. Les micros double bobinage ont tendance à être plus "efficaces" que les simple bobinage car le signal électrique généré est plus puissant (du fait que le nombre de tours de bobine de cuivre augmente). Les micros double bobinage ont également été conçu initialement pour réduire l’effet Larsen et sont donc moins sujet aux bruits parasites ou "buzz".

Dans la grande majorité des cas on trouve 2 ou 3 micros sur le corps d’une guitare électrique. Il est possible de modifier la hauteur des micros à l’aide des vis situées à chaque extrémité. Lorsqu’un micro se trouve plus proche des cordes, il y aura plus de gain, cela dit le sustain sera quant à lui réduit. Mais c’est une question de préférence après tout !

Le sélecteur de micros

sélecteur de micros guitare électrique

Le sélecteur de micros généralement situé en haut du corps de la guitare, permets d’actionner les différents micros individuellement ou parfois de les combiner ensemble pour une variété de sonorités plus riches. Allant généralement de 2 à 5 positions, le sélecteur de micros comporte le plus souvent 3 positions et permet d’activer le micro manche, le micro central et le micro chevalet.

Les potentiomètres

potentiomètres guitare électrique

Également appelés "Potards", les potentiomètres sont des boutons de réglage qui cibleront soit le volume, soit la tonalité de l’instrument. Les potentiomètres de volume servent essentiellement à gérer le niveau de sortie, quant aux potentiomètres de tonalité, ils servent principalement à atténuer les fréquences aiguës afin d’obtenir des sons plus doux et moins agressifs.

La prise Jack

prise jack guitare électrique

La prise Jack permet le raccordement de la guitare électrique à l’ampli ou à une pédale d’effet au moyen d’un câble Jack. Elle est évidemment essentielle, car elle transmet le son de la guitare jusqu’à l’amplificateur.

Les boutons de courroie

bouton de courroie guitare électrique

Les boutons de courroie prennent la forme de deux embouts métalliques vissés aux deux extrémités du corps de la guitare et permettant d’y relier une sangle. Ce dispositif permet notamment au guitariste de jouer debout tout en profitant d’un meilleur confort.

Et voilà ! Nous arrivons au terme de cet article, certes un peu long, mais qui a au moins le mérite de faire un tour d’horizon complet sur l’anatomie et la composition des nombreux éléments essentiels au bon fonctionnement de ce fabuleux instrument qu’est la guitare électrique ! À très vite pour un nouvel article !

Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Rhapsody et ne ratez rien de nos actualités !
Inscrivez-vous à la newsletter Rhapsody et recevez un récapitulatif hebdomadaire de nos articles, sans aucun spam. Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données.
Rhapsody regroupe à travers un large catalogue une grande variété d’instruments et autres accessoires musicaux modernes dont la qualité est reconnue à ce jour. En effectuant des achats via les liens présents sur le site, vous participez à la qualité du contenu qui vous est proposé.
Thomann • Woodbrass • Fnac • Darty • Boulanger • Amazon • Cdiscount
© 2021 – Rhapsody.fr

🎅 À la Recherche d'un Cadeau ? 🎅
🎄 Consultez les Offres de Noël sur Woodbrass et Thomann 🎄

(Psst les retardataires... Livraison très rapide !)