Découvrez notre sélection des meilleurs pianos à -500€ !

Pssst... Ça vous dit d'impressionner tous vos proches grâce à des musiques connues et faciles à apprendre ?
Car il se trouve que notre nouveau recueil de partitions en comporte 33, oui oui vous avez bien lu, 33 !

Profitez de tout ce petit monde au même prix qu'un abonnement Spotify en cliquant ici 😉

Blog
Repérer Et Comprendre Les Notes De Musique Au Piano

Mis à jour le 21 avril 2022 par Richard

Vous apprenez à jouer d'un instrument à cordes ? Que vous vous entraîniez avec un contrôleur MIDI, un piano 88 touches ou un orgue, vous devez en premier lieu comprendre les notes et apprendre à les repérer sur le clavier. Cela vous permet d’avoir une première connaissance théorique de l’instrument et de comprendre les bases avant d’apprendre à jouer vos morceaux préférés au piano.

Avant que vous puissiez poser vos mains sur le clavier d'un piano, vous devez être en mesure de faire correspondre les notes piano aux différentes touches. Cela peut sembler difficile et a priori déroutant pour les débutants, mais pas de panique ! En suivant quelques astuces simples et en se familiarisant avec la logique du clavier, identifier les notes au piano sera beaucoup plus facile que vous ne le pensez. En effet, savoir associer le clavier du piano aux notes n’a rien de sorcier. Vous devez juste mémoriser quelques éléments simples qui vous permettront d’appeler chaque touche du clavier par son nom musical. Cet article va vous aider à repérer et à identifier les notes sur un piano, à connaître les noms des différentes notes et à savoir ce qu’on entend par octave, gamme, intervalle et ton.

Comprendre la disposition du clavier

Clavier Piano

Avant même d’apprendre les différentes notes associées aux touches du clavier, vous devez comprendre sa disposition et sa logique. Le clavier est composé de 88 touches dont 52 touches blanches et 36 touches noires. Ces dernières sont regroupées en groupes de deux et trois.

Comme les notes de tout autre instrument, les notes du piano sont exactement les mêmes que celles enseignées dans les cours de musique de l'école primaire : do, ré, mi, fa, sol, la, si. Il est également bon de connaître la notation internationale, ce qui vous permettra de suivre des tutoriels anglophones :

  • Do = C

  • Ré = D

  • Mi = E

  • Fa = F

  • Sol = G

  • La = A

  • Si = B

Chaque touche du piano correspond à une note et celles-ci sont jouées uniquement sur les touches blanches.

Les 88 touches du clavier sont composées par des successions de notes, allant de Do à Si (C à B), qui se répètent tout au long du clavier. Afin de reconnaître les notes du clavier du piano, vous devez simplement connaître la note attribuée à une seule touche, notamment le Do central, et vous obtiendrez toutes les autres notes en suivant la logique du clavier du piano.

Vous vous demandez peut-être comment on peut donner un nom à chaque touche du clavier étant donné qu’il compte 88 touches composées par une succession de 7 notes seulement. En réalité, les noms restent C, D, E, F, G, A, B ou Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si. Toutefois, selon votre progression sur le clavier, les notes changent de hauteur et sont associées à un numéro indiquant leur position exacte.

De ce fait, en parcourant le clavier de la gauche vers la droite, vous avez C1, D1, E1, F1, G1, A1, B1. Cette succession de notes est appelée octave. Une fois la première octave terminée, on repart sur une deuxième octave à une hauteur différente, ce qui donne : C2, D2, E2, F2, G2, A2, B2. On a ensuite C3, D3, E3, F3, G3, A3, B3, et ainsi de suite jusqu'à C8. Il faut savoir que cette disposition du clavier du piano s'applique uniquement aux touches blanches. En effet, les touches noires sont une autre affaire.

Pour éviter toute confusion, il faut garder à l'esprit que, contrairement à ce que l'on pourrait penser, la première touche à gauche n'est pas un C (Do) mais un A (La).

Repérer chaque note sur le clavier

Pour connaître le nom de chaque touche du clavier, il faut connaître les notes associées à chacune d’elles. Pour cela, il suffit d’apprendre à identifier le Do. En effet, c’est à partir de cette note qu’on peut identifier toutes les autres sans se tromper.

Do (C)

Si les accordeurs utilisent la touche A (La) comme référence, pour les débutants, c’est le C ou le Do qui sert de point de repère. Pour obtenir le Do, il suffit d’appuyer sur la touche blanche placée à gauche du groupe de deux touches noires.

En utilisant le Do comme point de référence, on pourra facilement faire correspondre les autres notes aux différentes touches. En effet, si vous vous déplacez vers la droite, vous aurez la gamme ascendante Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do. En revanche, si vous vous déplacez vers la gauche du clavier du piano, vous aurez la gamme descendante Si, La, Sol, Fa, Mi, Ré, Do.

Puisque le clavier du piano comporte plusieurs Do, c’est le Do central que vous devez considérer. Il s'agit du quatrième Do en partant de la gauche, qui se trouve approximativement au milieu du clavier. Avec de la pratique, il sera facile de repérer le Do central au premier coup d'œil.

Ré (D)

Ré est la note qui suit le Do. C’est donc la touche blanche qui se trouve après le Do en partant vers la droite. Pour ne pas le confondre avec une autre note, retenez qu’il s’agit de la touche blanche qui se situe au milieu du groupe de deux touches noires.

Mi (E)

Mi est la note qui suit le groupe de deux touches noires. Il s’agit de la note blanche qui suit le Ré.

Fa (F)

Le Fa est la note qui sépare les deux groupes de touches noires. Les débutants ont souvent tendance à le confondre avec le Do au début, ce qui est tout à fait normal. Pour ne pas vous tromper, servez-vous des touches noires comme point de repère. Vous obtiendrez la note Fa en appuyant sur la touche blanche qui précède le groupe de trois touches noires. Gardez également en tête que la note Mi et la note Fa ne sont pas séparées par des touches noires.

Sol (G)

À ne pas confondre avec le Ré, la note Sol se trouve entre les deux premières touches noires du groupe de trois touches noires. Si vous placez vos cinq doigts sur le clavier, en positionnant le pouce de votre main droite sur le Do et en mettant chaque doigt sur une touche blanche, votre petit doigt sera forcément sur le Sol.

La (A)

Il s’agit de la touche blanche qui suit la note Sol. Contrairement au Sol, la note La est située entre les deux dernières touches noires qui composent le groupe de trois touches noires. Cette note n’est pas très facile à reconnaître automatiquement du fait qu’elle n'a pas de références aussi évidentes que le Do ou le Fa.

Si (B)

Il s'agit de l'une des notes les plus faciles à trouver avec le Do. Le Si est, en effet, la touche blanche qui suit le groupe de trois touches noires. Toutefois, il ne faut pas le confondre avec le Mi. Ces notes sont toutes deux suivies d'une touche blanche sans l'interposition d'une touche noire.

Les touches noires du clavier

Dans une octave, on compte 5 touches noires, en plus des touches blanches. Les touches noires correspondent aux demi-tons qui forment la plus petite distance entre une touche et une autre. Ces touches sont souvent source de confusion, car chaque touche noire, sauf une (le La bémol majeur), peut avoir plusieurs noms.

Comme vous le savez, les touches noires sont organisées en groupes de deux et trois. En partant de la droite du Do, vous avez le premier groupe formé par deux touches noires. Celles-ci s’appellent respectivement Do# et Ré#. Les trois autres touches noires s’appellent Fa#, Sol# et La#. Comme vous pouvez le constater, il manque Mi# et Si#. En se déplaçant vers la droite, les touches noires prennent le nom de la note de la touche blanche de gauche. De ce fait, on obtient, par exemple, Do# parce que Do est à gauche, Fa# parce que Fa est à gauche, et ainsi de suite.

En revanche, si vous vous déplacez vers la gauche en partant de la note Si, la première touche noire à gauche du Si est un Si bémol (♭). La deuxième touche est appelée La bémol (La♭), la troisième Sol bémol (Sol♭), la quatrième Mi bémol (Mi♭), et la cinquième Ré bémol(Ré♭). Cette fois ci, c’est le Do bémol (Do♭) et le Fa bémol(Fa♭) qui manquent à l'appel. Toutefois, ce n’est pas que ces notes manquent sur les touches noires qu’elles n’existent pas. En réalité, il s’agit des touches blanches. Par exemple, le Mi# est la première touche à droite du Mi, qui n’est rien d’autre que le Fa. Le Do bémol est, quant à lui, la première touche à gauche du Do, qui est Si (touche blanche).

Il faut se rappeler que les termes « dièses » et « bémols » ne se réfèrent pas uniquement aux noms des touches noires, car ils peuvent également désigner les touches blanches.

Les différents types de notes

On peut distinguer trois types de notes : les notes standard, les dièses et les bémols.

Les notes standard

Les notes standard, ou naturelles (), sont celles qu’on obtient avec les touches blanches. Par exemple, le Mi (Mi naturel) n’est rien d’autre qu’un Mi. Dans une partition, le symbole naturel () indique au pianiste de jouer la touche blanche et de ne pas tenir compte des bémols ou des dièses placés avant ou à côté de la clé dans la mesure. Ce symbole est uniquement valable pour une seule mesure.

Les dièses et bémols

Les dièses () et les bémols () sont ce qu’on appelle les altérations. Ces notes n’ont pas la même tonalité que les naturelles. Ces notes sont jouées avec les touches noires en se servant des touches blanches comme notes de référence. Pour rappel, les dièses sont les touches noires supérieures aux notes indiquées, tandis que les bémols () sont les touches noires inférieures.

Les octaves et les gammes

En solfège, les notions d’octave et de gamme sont fondamentales. Comprendre ces notions vous permet de comprendre ce que vous devez jouer, d’improviser et de composer au piano. Les octaves comme les gammes sont des séries de notes permettant de structurer le jeu.

Les octaves

Dans le langage musical, on appelle octave l'intervalle entre deux notes espacées de huit notes, allant de Do à Do. Les 88 touches du clavier sont divisées en octaves répétitives, qui se composent elles-mêmes d'une série de notes (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si).

Une octave commence et se termine toujours par la même note. La dernière note peut être de l’octave du dessus ou du dessous, selon le sens dans lequel vous jouez. Techniquement parlant, quand on monte d’une octave, la fréquence du son émis par la touche pressée est doublée par rapport à celle de l’octave inférieure.

Comprendre les octaves, c’est connaître la structure du piano et adapter son jeu. Sachez que vous pouvez jouer une chanson au piano dans toutes les octaves. Le morceau aura le même son, mais il sonnera plus aigu ou plus grave selon l'octave que vous avez choisie pour jouer.

Les gammes

La succession de notes contenues dans une octave est ce qu’on appelle gamme. La dernière note de la gamme est la même que la première note de l’octave inférieure ou supérieure, selon votre sens. La gamme est descendante si vous partez de la gauche vers la droite et elle est ascendante si vous vous déplacez de la gauche vers la droite.

Concrètement, une gamme de Do ascendante débute toujours par la note Do pour enchaîner successivement les notes blanches se trouvant à sa droite jusqu’au prochain Do. Une gamme de Do descendante, quant à elle, débute par la note Do pour enchaîner une à une les touches blanches à sa gauche jusqu’à arriver à la note Do de la gamme inférieure.

Connaître les gammes est essentiel pour pouvoir jouer au piano avec fluidité. Les gammes et les octaves figurent d’ailleurs parmi les bases du piano. Il est donc important que vous y accordiez le temps nécessaire pour les assimiler. Par ailleurs, il s’agit de deux notions connexes et complémentaires que tout pianiste en herbe doit maîtriser.

Les intervalles

Dans le langage musical, on appelle intervalle la distance entre deux notes. Par conséquent, lorsque vous jouez deux notes simultanément ou successivement au clavier, quelle que soit la distance qui sépare ces notes l'une de l'autre, elle constitue un « intervalle ». Il existe ainsi une multitude d’intervalles au piano. Chaque intervalle aura un nom différent en fonction de sa taille, exprimée en demi-tons ! Par contre, tous les intervalles ne sont pas nommés, mais seulement les plus fréquents.

Par exemple, si on prend Do comme note de départ, les noms des intervalles seront les suivants :

  • l’unisson (pas de distance, il s’agit de la note Do elle-même)

  • la seconde (distance entre Do et Ré)

  • la tierce (distance entre Do et Mi)

  • la quarte (distance entre Do et Fa)

  • la quinte (distance entre Do et Sol)

  • la sixte (distance entre Do et La)

  • la septième (distance entre Do et Si)

  • l’octave (distance entre Do et le Do de l’octave suivante)

Les tons et demi-tons

Il existe deux significations du mot « ton » en musique. D'abord, « ton » signifie « hauteur », d'où sont tirées les expressions "tonalité" et "tonique" entre autres. Mais il peut également se traduire par « distance entre deux hauteurs », notamment lorsqu'on parle de tons et de demi-tons.

Par exemple, dans la gamme de Do majeur, toutes les notes sont séparées les unes des autres par un ton, sauf les couples Mi-Fa et Si-Do.

Vous pouvez facilement vous familiariser avec les tonalités et les demi-tons sur le clavier du piano. Quand 2 touches blanches sont espacées par une touche noire, l’intervalle qui les sépare est appelé « ton ». Le demi-ton, quant à lui, est l'intervalle entre 2 touches blanches non séparées par une touche noire.

Il existe deux types de demi-ton : le demi-ton chromatique et le demi-ton diatonique. Un ton est formé obligatoirement par un demi-ton chromatique et un demi-ton diatonique.

On appelle demi-ton diatonique le plus petit intervalle séparant deux notes accolées. Le demi-ton diatonique implique toujours deux notes aux noms différents et conjoints.

On appelle demi-ton chromatique l’intervalle entre une note et la même note augmentée d'un dièse ou diminuée d'un bémol.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
5/5 - (3 votes)
Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer de nos meilleurs articles et des promotions de nos partenaires !

    Bannière iMusic School

    Commentaires
    Votre avis nous intéresse !

    Dans l'optique de toujours vous fournir le meilleur contenu possible, nous sommes ouverts à tous vos avis et suggestions.
    Nous essayons également de répondre à vos questions le plus rapidement possible !
    S’abonner
    Notification pour
    guest
    0 Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
    Bannière flowkey
    Nos partenaires
    Logo Rhapsody Couleur
    En tant que partenaires avec les différents marchands présents sur le site, nous pouvons percevoir une commission sur les achats effectués via nos liens (sans aucune contrepartie de votre côté).
    N'acceptant aucun article sponsorisé, cela nous permet de rester indépendants et totalement impartiaux tout en continuant à vous fournir les meilleurs conseils et informations possibles !
    © 2022 – Conçu en France avec 💙
    0
    Cet article vous plaît ? Dites-le nous !x