Découvrez notre sélection des meilleurs pianos à -500€ !

Blog
7 Chanteurs Corses à Connaître Absolument

Mis à jour le 13 septembre 2022 par Sacha

La musique Corse est décrite comme transcendante. Les chansons Corses vous transportent dans un univers féérique et mélancolique à la fois, dès les premières notes. Une petite envie de s’évader au soleil, à la mer et/ou à la montagne ? Écoutez de jolis chants polyphoniques corses pour vous téléporter, le temps d’un instant, à l’endroit de vos rêves. Plusieurs chanteurs célèbres continuent de partager ces styles musicaux traditionnels, atypiques et emblématiques des chansons polyphoniques corses. Découvrez-les sans plus attendre !

Patrick Fiori (né en 1969)

patrick fiori

Patrick Fiori est un grand auteur-compositeur-interprète français devenu très célèbre pour sa prestation dans la comédie musicale « Notre Dame de Paris ». Né le 23 septembre 1969, de père Arménien et de mère Corse, Patrick Chouchayan, de son vrai nom, a surtout grandi à Marseille et à Ajaccio. Le nom de scène « Fiori » qui signifie « Fleur » en corse est le nom de jeune fille de sa mère. Il l’a emprunté pour que les gens puissent prononcer son nom plus facilement.

L’amour du chant et de la musique a animé Patrick depuis son plus jeune âge. Dès ses 5 ans, il chantonne et fredonne des chansons corses et françaises. Depuis, plus précisément à partir de 12 ans, il enchaîne les concours de chant et les apparitions dans les plus grandes émissions musicales de l’époque. À l’âge de 23 ans, il se classe 4ème au célèbre Concours Eurovision sous les drapeaux français avec une chanson corse écrite par François Valéry, intitulée : « Mama Corsica ».

Sa carrière musicale est un grand succès. Il a côtoyé les plus grands chanteurs français, mais aussi internationaux. On peut notamment citer : Gilbert Montagné, Michèle Torr, Barry White, Garou, Calogero et bien d’autres encore. Il interprète régulièrement des chansons corses à l’occasion de grands évènements comme la Fête de la musique. Pour le projet CORSU MEZU MEZU, il obtient un triple disque platine avec le single « Terra Corsa », vendu à près de 300 000 exemplaires, qu’il partage avec 3 autres grandes voix qui sont : Patrick Bruel, Florent Pagny et Jean-Charles Papi.

Tino Rossi (1907-1983)

tino rossi

Oui, le célèbre interprète de « Petit Papa Noël », avec sa voix de ténor remarquable et inoubliable, est un représentant incontournable du patrimoine musical Corse. Né le 29 avril 1907 à Ajaccio, Constantin Rossi, plus connu sous le nom de scène « Tino Rossi », a toujours adoré le chant. Depuis sa plus tendre enfance jusqu’à sa mort le 27 septembre 1983, l’artiste a trouvé refuge dans la musique. Fatigué de ses boulots temporaires, de ses repas légers et de ses responsabilités en tant que père de famille, il se console en chantant dans un bar assidument fréquenté par des étudiants corses.

Tino Rossi est l’un des plus grands chanteurs Corses qu’il faut absolument connaître et écouter. Il laisse un grand héritage au patrimoine musical corse. Ses chansons « O Ciuciarella » et « Nini-Nanna » sont les premiers chants Corses jamais gravés sur disque. Pour les enregistrer, Tino Rossi avait reçu 1 000 francs d’un représentant de disques. Se faisant remarqué par son grand talent, il enchaîne alors les contrats, avec de grandes maisons de disques, mais aussi au théâtre et à la radio.

Artiste simple, talentueux, mais surtout typiquement corse, Tino Rossi a su conquérir le cœur de son public. Avec sa chemise et son pantalon bouffants, ses bottes, sa veste sur l’épaule et sa guitare à la main, il a fièrement porté au sommet les traditions corses. Pour apprécier ce grand talent corse, laissez-vous bercer par ses plus grandes chansons comme Le Tango de Marilou, La Sérénade de Toselli, L’Aubade du roi d’Ys, Venise et Bretagne ou encore J’ai rêvé d’une fleur.

Battista Acquaviva (née en 1984)

Battista Acquaviva

Battista Acquaviva est la « voix sifflet » de la Corse. Cette grande chanteuse née le 5 août 1984 à l’île Rousse est considérée comme « l’une des plus incroyables voix de Corse ». Révélée par la célèbre émission The Voice, lors de la saison 4 en 2015 où elle termine à la 6ème place, Battista Acquaviva a grandi au milieu de l’art musical. Son père n’est autre que le célèbre acteur culturel, musicien et aussi musicologue, Nando Acquaviva. Il l’a initié à la musique dès l’âge de 1 an en l’inscrivant à des cours de violon, des master-class ainsi que des cours de technique vocale. Son grand succès dans la world music n’étonne donc personne.

Avec une tessiture vocale soprano et colorature, Battista Acquaviva se distingue de ses pairs par sa capacité à atteindre 3 octaves, mais pas que. Elle a également l’immense talent de pouvoir chanter en 9 langues : le corse, le français, l’italien, l’anglais, le bulgare, l’espagnol, le basque, l’arménien et le grec. Il est tout naturel qu’elle soit sélectionnée pour l’émission « Destination Eurovision » de France 2 en 2019. Elle y interprète la chanson intitulée « Passio », entièrement en corse et qu’elle a co-écrit. Elle termine à la 6ème place du classement.

Talentueuse, jeune et plein d’avenir, Battista Acquaviva enchaîne les albums et les collaborations musicales avec de grandes maisons de disques et d’autres artistes de renom. Entre 2012 et 2019, elle a sorti 3 albums : Che Notte, Les Chants de Liberté et Céleste. Elle a également participé à de nombreux colloques internationaux et conférences universitaires pour soutenir plusieurs thèmes qui lui tiennent à cœur : la musique et la tradition corse, la féminité dans l’art et la culture, etc. Si vous souhaitez entendre sa grande voix, réécoutez son audition à l’aveugle pendant l’émission The Voice avec le titre « Psaume de David ». Ou alors, appréciez ses nombreuses collaborations artistiques comme la chanson « Vierge Marie » sur l’album de Natasha St Pier ou « Solenzara » sur l’album des Stentors.

Patrizia Guattaceca (née en 1957)

patrizia Guattaceca

Née le 7 octobre 1957 à Penta-Acquatella, Patrizia Guattaceca est également une grande chanteuse Corse célèbre qu’il faut absolument connaître. Il s’agit d’une grande amoureuse de la musique traditionnelle qui a baigné dans l’univers sonore depuis son plus jeune âge. Sa famille jouait de plusieurs instruments musicaux comme la mandoline, le banjo ou encore la guitare. Ses oncles chantaient également. Comme elle le dit si bien, elle a « reçu le chant en héritage » et la musique a « façonné son âme ».

Sa carrière musicale reste ainsi naturelle, presque une destinée. Ses apparitions sur scène sont toutes couronnées de succès, dont la première à l’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville où elle a totalement conquis son public. Pour rehausser les valeurs de la musique Corse traditionnelle, elle a cofondé en 1990 les « Nouvelles Polyphonies Corses » et obtient une victoire de la musique en 1992. L’artiste contribue, au côté d’autres célébrités Corses comme Patrizia Poli, Jean-Claude Tramoni, Jean Paul Poletti ou encore Guy Baudier, à faire entendre la polyphonie corse au monde entier.

Artiste accomplie, Patrizia Guattaceca est chanteuse et auteure de poésie. Ses créations traversent les âges et continuent de bercer les fans de toutes générations. Son premier album solo « Di Filetta e d’Amore » paru en 2005 la consacre au rang d’icône de la musique Corse. Malheureusement, cette belle carrière a été entachée d’une affaire de recel de malfaiteurs où la chanteuse a été accusée d’être en relation avec une entreprise terroriste.

Petru Guelfucci (1955 - 2021)

petru guelfucci

Né le 6 mars 1955 à Sermano et mort le 8 octobre 2021, Petru Guelfucci reste une légende dans l’univers musical Corse. Chanteur français en langue Corse, l’artiste est reconnu par sa voix claire et chaude, mais aussi par sa participation au sein du groupe « Canta U Populu Corsu » pendant 6 ans. Avec son timbre vocal atypique, son sens de la mélodie et son vrai talent, il obtient un disque d’or au Canada quelque temps après avoir décidé d’entamer une carrière internationale en solo.

Petru Guelfucci adorait la musique et la scène depuis son jeune âge. Il a grandi au sein d’une famille de musiciens et de chanteurs très passionnés de la musique traditionnelle Corse. C’est sans peur ni gêne qu’il anime, dans la joie et la bonne humeur, les veillées et les foires seulement à l’âge de 14 ans. À cette époque, il jouait dans le groupe folklorique « A Manella ».

Véritable personnalité de la chanson Corse, Petru Guelfucci alors devenu président du « Cantu in paghjella » se bat pour l’inclure dans la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Combat qu’il a mené avec succès. Ses œuvres artistiques, sous son propre nom ou en collaboration avec d’autres artistes, restent une représentation fidèle des valeurs et de l’authenticité de la musique Corse. Parmi ses albums les plus populaires, on peut notamment citer : « Corsica », « Sì mea », « I mo tesori » ou encore « Isula ».

Jean-Paul Poletti (né en 1949)

jean paul poletti

Lorsque l’on parle de culture musicale Corse, on ne peut simplement pas passer outre le grand Jean-Paul Poletti. Il est celui qui a fait connaître le chant et la polyphonie Corses au reste du monde au travers du groupe qu’il a fondé en 1973, le « Canta u Populu Corsu ». Né le 28 mai 1949 à Ajaccio, cet artiste de 73 ans multiplie les casquettes artistiques et professionnelles. Il est à la fois auteur-compositeur-interprète, mais aussi chef de chœur et chercheur. Il pratique surtout la polyphonie traditionnelle Corse, mais aussi la polyphonie fransiscaine et les chants sacrés.

Suiveur des chanteurs bastiais comme Félix Avazzeri et César Vezzani, élève des grandes écoles musicales, détenteur d’une Victoire de la musique, le grand talent de Jean-Paul Poletti est incontestable. Au cours de sa carrière, il a composé 9 œuvres classiques et pas moins de 158 chants. Il écrit et compose surtout des chansons qui transmettent la tradition Corse.

Très engagé et fervent militant culturel et politique, Jean-Paul Poletti s’est battu pour inclure la polyphonie méditerranéenne dans la musique classique. Il dirige également le centre d’art polyphonique de Sartène ainsi que le Chœur de Sartène.

Jacky Micaelli (1955 - 2017)

jacky micaelli

Née le 5 janvier 1955 à Bastia et morte à 62 ans, le 16 septembre 2017, Jacky Micaelli est une grande chanteuse qu’il faut connaître et ne jamais oublier. Elle est l’apprentie de Jean-Paul Poletti et acquiert très vite une notoriété. Elle accumule les prix, notamment celui au concours de chant de Radio France 2 pendant lequel elle a représenté la Corse et celui du Charles Cros pour récompenser son album « Corsica sacra ».

Jacky Micaelli a sorti 3 autres albums durant sa carrière musicale : « Amor’esca », « Fiamma » et « Ti Ricordi ». Elle a également collaboré avec de nombreux artistes, chanteurs et musiciens, tels que Marcel Pérès, Jacques Higelin, Louis Sclavis, Andy Emler, Kazumi Watanabe ou encore Jannis Xenakis. L’artiste a également été membre du seul groupe polyphonique féminin de Corse appelé « Donnisulana ». Pour saluer le talent de cette grande artiste, l’Académie Charles Cros lui a attribué la distinction de « Coup de cœur Musiques du Monde » à titre posthume en 2018.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
5/5 - (1 vote)

Commentaires
Votre avis nous intéresse !

Dans l'optique de toujours vous fournir le meilleur contenu possible, nous sommes ouverts à tous vos avis et suggestions.
Nous essayons également de répondre à vos questions le plus rapidement possible !
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bannière iMusic School
Nos partenaires
Logo Rhapsody Couleur
En tant que partenaires avec les différents marchands présents sur le site, nous pouvons percevoir une commission sur les achats effectués via nos liens (sans aucune contrepartie de votre côté).
N'acceptant aucun article sponsorisé, cela nous permet de rester indépendants et totalement impartiaux tout en continuant à vous fournir les meilleurs conseils et informations possibles !
© 2022 – Conçu en France avec 💙
0
Cet article vous plaît ? Dites-le nous !x